Capteurs optiques d'oxygène

Un capteur optique d’oxygène comprend essentiellement deux parties importantes: un colorant de capteur sensible à l’oxygène et un dispositif de lecture (oxygène-mètre).

Le compteur d’oxygène se compose d’une LED et d’une photodiode qui excite le colorant sensible à l’oxygène et détecte son émission de luminescence dépendante de l’oxygène. La lumière d’excitation et d’émission est transmise via une fibre optique entre le colorant du capteur et le compteur d’oxygène.
Le principe de fonctionnement de la couche de capteur est basé sur l’extinction de la luminescence du colorant indicateur REDFLASH causée par la collision entre les molécules d’oxygène et l’indicateur REDFLASH. Cet indicateur est immobilisé dans une matrice polymère et peut être appliqué directement sur les fibres optiques pour les capteurs à fibres optiques ou sur des supports transparents pour les capteurs sans contact.

Le compteur d’oxygène module sinusoïdalement la lumière d’excitation rouge qui se traduit par une émission modulée sinusoïdale à déphasage dans le NIR. La lumière émise par le capteur dépend de la pression partielle d’oxygène et peut donc être utilisée pour la détermination de l’oxygène.

La gamme de produits comprend diverses têtes de capteur sans contact à base de fibres et intelligentes pour des appareils de lecture compacts, autonomes et fonctionnant sur PC pour des mesures dans des échantillons de gaz, d’eau, aqueux et semi-solides. Des systèmes de capteurs sont également disponibles pour les mesures difficiles dans les solvants organiques, la microfluidique et les criblages à haut débit.

9 résultats affichés

9 résultats affichés