PHYTO-PAM-II / PHYTO-PAM

Système d’analyse du phytoplancton, nouvelle génération.

Les mesures de Physiologie du phytoplancton avec dissociation des classes pigmentaires.

Description

PhytoPAM II
PhytoPAM II

Les instruments PHYTO-PAM facilitent les mesures des populations d’algues mélangées pour une analyse distincte de leurs performances photosynthétiques et des états respectifs d’adaptation à la lumière. Les algues vertes, les diatomées, les cyanobactéries et désormais, avec le PHYTO-PAM-II, également les algues contenant de la phycoérythrine, comme les cryptophytes, peuvent être étudiées dans des eaux naturelles jusqu’à une concentration de 0,1μg de Chl/L, comme on le trouve dans les eaux de surface naturelles ou côtières.

PhytoPAM
PhytoPAM

Les détecteurs photomultiplicateurs miniatures permettent une détection de fluorescence extrêmement sensible pour les mesures PAM standard telles que l’analyse du flash de saturation, les courbes de lumière et les courbes d’induction. La version PHYTO-PAM-II COMPACT présente en plus un mode de cinétique rapide pour l’évaluation de OI1 et la section d’absorption de PSII (σPSII).

1Analyseur de Photosynthèse du Phytoplancton, Multi longueurs d’ondes d’excitation.
Analyseur de Photosynthèse du Phytoplancton, Multi longueurs d’ondes d’excitation.

La version PHYTO-PAM-II COMPACT présente un analyseur de phytoplancton et de photosynthèse à cinq longueurs d’onde permettant la déconvolution de quatre groupes pigmentaires d’algues différents (algues vertes, diatomées, cyanobactéries et organismes contenant de la phycoérythrine).
L’instrument comporte en un seul boitier  l’unité de commande et la chambre de mesure dans un design compact unique convenant parfaitement pour les applications de terrain.

Grâce aux caractéristiques optoélectroniques exceptionnelles, cinq longueurs d’onde de mesure, six couleurs actiniques et un détecteur photomultiplicateur hautement sensible le PHYTO-PAM-II permet des analyses PAM classiques, des mesures de la photosynthèse en fonction de la longueur d’onde, des mesures cinétiques rapides à haute résolution temporelle pour mesurer la montée de fluorescence O-I1 ainsi que l’évaluation de la section d’absorption fonctionnelle du PSII (σPSII).
Par conséquent, PHYTO-PAM-II ouvre l’accès à de nouveaux territoires dans la recherche sur les algues.

PhytoPAM US SQS
PhytoPAM US SQS

Le PHYTO-PAM est également disponible avec une Unité optique externe, ED-101US/MP, des sources d’illumination LEDs de mesure PHYTO-ML, actiniques-saturantes PHYTO-AL et un Photomultiplicateur-Détecteur PM-101P. Cette version avec émetteurs-détecteur déportés est particulièrement optimisés pour une détection de signal très sensible des faibles concentrations en chlorophylle.

version du PhytoPAM destinée à l’étude des biofilms algaux, le PHYTO-PAM EDF
version du PhytoPAM destinée à l’étude des biofilms algaux, le PHYTO-PAM EDF

La version avec FIBRE est bien adaptée pour une évaluation hautement sensible de l’activité photosynthétique sur des surfaces, comme par ex. le periphyton, le microphytobenthos et les biofilms microbiens. Grâce à l’utilisation d’un photomultiplicateur, des signaux suffisants sont obtenus même à de faibles densités d’échantillons. D’autre part, en cas de un gain élevé, le photomultiplicateur doit être protégé de la lumière ambiante. A cet effet, ainsi que pour l’acclimatation à l’obscurité de l’échantillon, il est prévu un boîtier de mise à l’obscurité qui recouvre l’échantillon et permet l’accès de l’embout de la fibre optique.

Cet embout optique est constitué d’une tige de 4 mm de diamètre, dont la face avant est mis en contact avec la surface de l’échantillon par une fine couche d’eau. La tige optique en perspex sert à mélanger les différents types de lumière et à guider la fluorescence vers la fibre détectrice (Ø 1,5 mm, au centre du faisceau de fibres). Bien que les mesures soient possibles avec la tige de perspex submergée dans des suspensions d’algues, la sensibilité est nettement inférieure à celle de la version MODULAIRE ou de la version PHYTO-PAM-II COMPACT. Pour les travaux toxicologiques, une tige de verre quartz 4 mm (EDF-Q) est disponible.

Le Logiciel PhytoWin-3 pour le contrôle du PHYTO-PAM-II
Le Logiciel PhytoWin-3 est interface utilisateur graphique et numérique
Le logiciel PhytoWin-3 exploite les instruments PHYTO-PAM-II , PHYTO-PAM US SQS et EDF en conjonction avec un PC Windows.

Le logiciel PhytoWin-3 comprend neuf fenêtres différentes pour l’analyse et l’affichage des données mesurées et calculées, ainsi que pour le traitement des fichiers de script pour l’automatisation des procédures expérimentales.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “PHYTO-PAM-II / PHYTO-PAM”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *